X
    Categories: Aventures

Témoignage : la pire rencontre échangiste que j’ai eu

Les rencontres échangistes peuvent parfois être décevantes

Les plans libertins ne sont pas toujours de merveilleux moments de plaisir intense partagés entre personnes attrayantes. Parfois, il se peut même que l’expérience tourne au vinaigre à cause de petits éléments créant une atmosphère peu propice à l’épanouissement sexuel. Voici mon témoignage, un simple libertin comme nous tous, qui s’est un jour retrouvé dans une soirée franchement ratée.

Une rencontre échangiste prometteuse… mais ratée

« Je devais retrouver ma copine libertine dans un appartement parisien à la tombée de la nuit. Nous avions l’habitude de prévoir de petites soirées coquines, durant lesquelles nous invitions des couples libertins en quête de frissons. La plupart du temps, il s’agissait de personnes rencontrées sur le net, sur les sites de rencontres échangistes permettant de faciliter les mises en relation en France et dans toute l’Europe. Nous nous retrouvions chez les uns et les autres, en fonction du nombre de personnes, de la disponibilité de chacun, etc. La soirée en question devait se dérouler comme toutes les autres, c’est-à-dire que nous devions prendre un verre ensemble et faire monter la température peu à peu.

En arrivant chez nos plans culs d’un soir, où il y avait également d’autres couples, j’ai remarqué que certains étaient déjà bien chauds, voire même quelque peu ailleurs. En fait, un invité avait ramené différentes sortes de drogues, à la disposition des invités. Du coup, pas mal étaient assez défoncés. En soi, ça ne me dérangeait pas, sauf que j’ai vite réalisé que cela influait sur les ébats. Certains avaient l’air complètement absents, ils étaient affalés sur le canapé et semblaient planer totalement. J’ai tout de même tenté de me rapprocher de certaines femmes, avant qu’elles ne soient trop « loin » dans leur délire, malheureusement il faut croire que la drogue était très efficace puisque la quasi-totalité de l’assemblée s’est mise à triper au beau milieu de la soirée. N’ayant rien pris, ma copine et moi nous sommes retrouvés comme des cons, si je puis dire. »

Le libertinage et la drogue ? Pas forcément une bonne idée

« Sans vouloir jouer au moralisateur, ce qui est loin d’être mon genre, certaines drogues ne se prêtent absolument pas à la bonne réalisation de performances sexuelles. Lors de cette soirée libertine, en l’occurrence, j’ai vraiment eu le sentiment que les psychotiques avaient annihilé entièrement le désir sexuel essentiel à la concrétisation d’ébats. Au final, l’atmosphère était juste glauque et malsaine… Les gens avaient l’air absents, certains riaient bêtement, d’autres semblaient terrifiés par des choses invisibles, bref un véritable Las Vegas Parano s’était recréé dans cet appartement parisien.

Certaines drogues peuvent être de bons stimulants pour faire l’amour, mais ce soir-là, rien n’a pu débloquer les choses. Je suis parti sur un goût de défaite, en me disant qu’il s’agissait sans aucun doute de la soirée libertine la plus ratée qu’il m’ait été donné de voir. Les autres expériences vécues depuis ne m’ont pas fait mentir. Toutes se sont révélées bien plus saines et excitantes, ce qui m’a convaincu du fait que les drogues ne sont pas toujours les bienvenues lors de ces soirées. »

L’expérience vécue par Simon n’est pas anodine, heureusement il a eu l’occasion de retrouver du plaisir lors d’autres soirées bien plus réussies. Les rencontres libertines ratées peuvent arriver, soit parce que la personne en face ne réagit finalement pas comme on l’aurait voulu, ou parce que les circonstances ne se prêtent pas au bon déroulement des ébats. Dans tous les cas, Simon a eu la bonne réaction en partant au bon moment. Dans ces cas-là en effet, inutile de se forcer : cela mènerait à un dégoût du libertinage, alors qu’il faut bien faire la part des choses et se rappeler que chaque soirée est différente.

Si vous vous retrouvez dans une situation malsaine ou étrange lors d’une rencontre échangiste, n’ayez pas peur de changer d’avis et de partir en laissant là votre partenaire. Il est bien important que vous établissez vos limites. Cela vous permettra de rester fidèle à ce que vous voulez tout en ne vous dégoûtant pas de la pratique dans son ensemble. Il serait en effet dommage de rester sur une mauvaise expérience, alors que le libertinage est plein de belles surprises et se passe généralement comme sur des roulettes. Alors en cas de soirée ratée, on ne se laisse pas abattre et on va de l’avant !

Xavier :

Comments are closed.